Multifonctionnalité des couverts d'Interculture

La directive nitrate ou plus récemment par le verdissement de la PAC, ont largement contribué à la généralisation des couverts d’interculture.
Parallèlement, beaucoup de travaux ont mis en évidence les services rendus par ces cultures intermédiaires tant sur les cultures suivantes (recyclage des éléments minéraux, maintien de la fertilité physique du sol …) qu’à l’échelle du territoire (diminution de la teneur en nitrates des eaux de percolation, intérêt pour la biodiversité …). Cependant peu d’agriculteurs en sont conscients et investissent en temps ou en ressources dans leurs couverts d’interculture pour obtenir ces services rendus. La plupart d’entre eux se limite au suivi de la réglementation pour des raisons de simplicité technique, économique ou d’organisation du travail.

Multifonctionnalité des couverts d’interculture (2015-2019)

Enjeux

Pérenniser et généraliser la pratique des couverts d’interculture en amenant les agriculteurs à considérer davantage les services rendus par les cultures intermédiaires. Les aider à transformer ces pratiques réglementaires en pratiques agronomiques utiles pour leur exploitation. Favoriser une gestion de l’interculture à l’échelle du système de culture.

Finalités

Accompagner les agriculteurs de Picardie vers une gestion triplement performante de l’interculture par la recherche d’un compromis entre intérêts (services rendus) et inconvénients (dis-services) des couverts d’interculture.

 

Objectifs

Fournir des outils et connaissances utiles à la pratique de couverts d’interculture plus performants ainsi que des solutions aux limites techniques et aux freins évoqués par les agriculteurs et leurs conseillers.


Sorties attendues

  • Une démarche de conseil pour une gestion de l’interculture adaptée aux objectifs et aux contraintes de l’agriculteur.
    Elle intégrera les éléments nécessaires au diagnostic et à l’élaboration d’un plan d’action (documents ressource)
  • Faire émerger tout au long du projet des solutions et des références pour une gestion plus efficace de l’interculture

 

Bénéficiaires

Le conseil agricole et les agriculteurs de Picardie.

Acteurs impactés

Les agriculteurs de Picardie.

Articulation avec d’autres projets

Ce projet est conduit en complète interaction avec le Projet Pilote Régional (PPR) des Chambres d’Agriculture de Picardie. Les actions sont conduites conjointement, ainsi que la gouvernance et la diffusion.
Le PPR, prolongera les efforts du présent projet en visant à constituer des GIEE (réseaux d’agriculteurs engagés dans l’Agro-Ecologie), autour des différents services rendus par les couverts d’interculture.

 

Plus d'informations sur le site d'Agro-Transfert Ressources et Territoires